jeudi, janvier 26, 2006

Anamorphose cylindrique

J'étais en train de chercher sur Google des informations sur l'utilisation des anamorphoses coniques et cylindriques dans l'oeuvre de Salvador Dali à partir de 1940. Je suis persuadé qu'il en a fait un usage très important, en particulier dans de nombreux portraits peints aux Etats-Unis autour de 1943. A première vue, ces portraits sont tout ce qu'il y a de plus gnan-gnan, sans surréalisme aucun. Or on remarque que la forme des nuages, excessivement contournée, se retrouve d'un portrait sur l'autre et parfois inversée. Je suspecte une plaisanterie cachée. Je n'ai malheureusement rien trouvé à ce sujet.

Par contre, je suis tombé par hasard sur le site d'un artiste hongrois, Istvan Orosz, qui utilise les anamorphoses, les images doubles et les illusions d’optique à la manière d’Escher. J'apprécie extraordinairement ce paysage polaire du Sphinx des Glaces.



Quand on place un miroir cylindrique à la place de la lune, on découvre un portrait de l'auteur du roman, Jules Verne !



Dans un tout autre style, l'illustratrice Nancy Peña a ouvert un blog depuis Décembre. Pour l'instant, le blog ne donne pas la réelle mesure de son sens du grotesque, de l'étrange et du merveilleux. On pourra trouver de nombreuses autres illustrations sur son site.

6 commentaires:

Jul' a dit…

Arg, effectivement c'est balèze... Fascinant, mais aussi limite décourageant tellement c'est balèze...

Dado a dit…

C'est chouette, hein ? :)

Mais bon, pas la peine de se décourager. D'abord, des types comme ça, il n'y en a pas des mille et des cents. Ensuite, on peut toujours faire du dessin pour se faire plaisir, comme des millions de gens font du tennis tout en sachant qu'ils n'arriveront jamais au niveau de Federer. Ou bien, on peut avoir un sujet qu'on souhaite traiter, même si le traitement n'est pas excellentissime, comme Magritte. Ou bien en prenant ça comme une sorte de quête "mystique" qui sera de toutes façons inachevée. Ou bien par amour. Etc. Etc.

Et d'ailleurs, je suis presque sûr qu'un type comme Orosz ne doit lui-même pas être satisfait de ce qu'il fait.

Pas de nouveaux dessins sur Cassadaga ? :(

Jul' a dit…

Mh, nan, rien de nouveau... J'en ai encore en stock, mais c'est la forme du blog qui me plait pas trop en fait, donc je l'ai laissé un peu à l'abandon. Je suis en train de me tâter pour en trouver un autre avec une interface plus agréable... Je te tiendrais au courant si je trouve.

Mais c'est vrai que de voir des dessins comme ceux-là, c'est bluffant.

Bon je vais me rassurer en me disant que de toute façon tout a déjà été fait On peut faire ce qu'on veut, ca sera pas nouveau, donc autant le faire pour le plaisir... :)

Dado a dit…

>> De toute façon tout a déjà été fait. On peut faire ce qu'on veut, ca sera pas nouveau, donc autant le faire pour le plaisir.

Même cette remarque a déjà été faite. Par l'écrivain Jorge Luis Borges. ;p

David a dit…

Plein d'anamorphoses ici, et .

Dado a dit…

Merci David pour ces liens ! :)