lundi, novembre 28, 2005

Le blob du blog


Dans un article précédent, j'avais évoqué la difficulté de classer certaines espèces dans les règnes animal ou végétal. J'avais cité une famille de champignons capables de se déplacer. Je croyais qu'il s'agissait des Géasters mais la personne à la source de ces informations a corrigé mon erreur : ce sont les Myxomycètes. Certains biologistes les rangent parmi les champignons, d'autres parmi les protistes.

Le myxomycète se reproduit au moyen de spores comme un champignon. La plus grande partie de sa vie, il forme une masse de protoplasme appelée plasmode : c'est une seule grosse cellule pourvue de plusieurs noyaux. Gluant au toucher, ce "blob" se déplace de quelques centimètres par heure et laisse derrière lui une traînée de bave comme un escargot. Il se nourrit en digérant des microorganismes.

Sur le site de Wayne's World, on verra un immonde Fuligo septica aux divers stades de son développement.

Le Georgia Museum of Natural History and Julian H. Miller Mycological Herbarium présente de très nombreuses et belles photographies d'autres espèces plus agréables à l'oeil.

3 commentaires:

flo a dit…

Le Fuligo Septica a-t-il la nature de bouddha ?

Dado a dit…

LOL ! Ma foi, je n'en sais rien. Sans doute les visiteurs de ton blog seront plus calés sur ce point.

Je me suis posé ce matin une question un peu similaire. Comment "réfléchissent" ces petites bêtes étranges ? Et est-ce que les étoiles de mer, qui sont construites sur une symétrie différente de la nôtre, ont une logique quinquévalente ? Enfin bon... si elles avaient développé un gros cerveau ! ;p

flo a dit…

La question est pertinente pour les grosses pieuvres, qui sont capables de dévisser un couvercle pour aller chercher de la bouffe à l'intérieur d'une boîte.
Quand on a 8 pattes, on ne doit pas réfléchir comme quand on en a 4.