jeudi, mars 16, 2006

Petit héron blanc

Comme Kiki me rappelait hier qu'il faisait beau dehors, je suis allé me promener à la forêt de Bouconne. J'avais déniché une liste des plus vieux arbres de France et j'espérais bien trouver le chêne de 150 ans qui s'y cache. Malheureusement, le document ne comporte pas beaucoup d'indications à son sujet : l'arbre séculaire serait situé à proximité de l'Allée des Vieux Chênes. Or je ne me souviens pas avoir vu le moindre nom d'allée dans cette forêt, ni sur des panneaux, ni même sur une carte ! C'était chercher une aiguille dans une botte de foin.

Pour me consoler, un petit héron blanc s'est posé à plusieurs reprises devant moi et, s'envolant lorsque je m'approchais, m'a ainsi accompagné sur une centaine de mètres. C'est un oiseau très fin et très gracieux et cela paraît presque incroyable d'en voir un dans cette forêt, surtout d'aussi près !

Photographie : petit héron blanc ou aigrette grazette. Copyright P&H Harris.

Note : J'ai finalement trouvé l'allée des Vieux Chênes. Vous pouvez voir le plan ici.

11 commentaires:

julie70 a dit…

Il y a des compensation comme cela dans la vie, il s'agit seulement de les laisser venir et s'en rejouir.

Merci, pour ton explication et analyse détaillé d'image dans mon photoblog!

Finalement, l'imagination de chacun peut y ajouter ce qu'il veut, n'est pas?

kiki a dit…

Heu, Dado, c'est pas pour t'inquiéter, mais si ton tapon toussait, même un tout petit peu, c'est pas bon signe...( Héron, petit ! Héron, pas tapon !)

Dado a dit…

>> Julie70: Merci, pour ton explication et analyse détaillé d'image dans mon photoblog! Finalement, l'imagination de chacun peut y ajouter ce qu'il veut, n'est pas?

Oui, c'est sûr, bien qu'à mon avis cette imagination ne puisse se développer qu'à partir des éléments et des impressions psychologiques qui sont déjà présents dans la photo. Par exemple, je pense que dans ta photo avec les silhouettes très sombres, tout le monde va les trouver plutôt étranges et inquiétantes.

J'ai aussi répondu au commentaire que tu avais laissé plus bas. Et merci encore d'être venue me dire un petit bonjour sur mon blog ! :)

>> Kiki : Héron, petit ! Héron, pas tapon !

Kiki, heureusement que je connaissais la blague ! Si tu les racontes toutes à l'envers... Et puis, il n'était pas enrhumé mon petit héron.

kiki a dit…

je savais que tu percuterais ! Parce que toi, tu as compris la règle des échecs.
moi, jamais vraiment...

Simon a dit…

hello Dado!
Malgré mes récherches

http://www.flickr.com/photos/simonsterg/sets/72057594054271454/

j'ai jamais vu cet ancien chêne dont vous parlez...

Maintenant je dois le trouver!

Dado a dit…

Bonjour Simon!

Vos photos sont très jolies. J'aime beaucoup les photos de fleurs et de ruisseaux. Je n'ai malheureusement aucun indice de l'endroit où peut se trouver cette fameuse "allée des vieux chênes". Elle n'est mentionnée sur aucune carte et je n'ai jamais vu de panneau l'indiquant. La seule chose un peu bizarre, c'est cette pancarte à moitié pourrie "chênes du placia", que vous avez d'ailleurs prise en photo. Je n'ai rien trouvé à proximité... puisqu'elle se trouve dans une zone plantée de pins! O_o

Simon a dit…

donc, il faut que je commencee la quête! et avec notre seule indice, le panneau 'chênes du placia" qui est situé dans l'ouest de la forêst, ou se trouvent les pins...

Dado a dit…

Bon courage! Avec aussi peu d'indications, ça me semble être chercher une aiguille dans une botte de foin. Je vous souhaite plus de chance que moi dans cette "quête". ;)

Dado a dit…

J'ai trouvé. Finalement, c'était tout bête, c'est juste à coté du Parcours de Santé, près du grand parking central et je suis passé au moins 4 fois juste à coté sans voir l'entrée de l'allée. :'(

Simon a dit…

Merci beaucoup pour me contacter, dado! Je suis allé ce matin à la "parcours de sante" - j'ai pris des photos - mais je ne suis pas encore exactement sûr que j'ai trouvé les chênes dont on a parlé - il y a des assez vieux chênes tout au long de la parcours...

Dado a dit…

J'ai ajouté à l'article une note de bas de page avec un plan. En s'engageant sur l'allée des Vieux Chênes (qui n'est pas signalée depuis l'allée principale), on trouve au bout d'une trentaine de mètres un petit panneau avec le dessin d'un arbre vert, et un texte disant que certains arbres sur l'allée ont 150 ans.