mercredi, février 22, 2006

Zeitnot

Durant les deux semaines qui viennent, je n'aurai pas beaucoup de temps à consacrer à mon blog. Je vais participer à un tournoi d'échecs et il faut que je me prépare un peu de sorte à ne pas faire trop mauvaise figure : le niveau est plus relevé que je ne m'y attendais ! Je n'aurai certainement pas l'occasion d'affronter les meilleurs joueurs mais je pourrai regarder leurs parties si les miennes se terminent trop vite.

Un site intéressant pour ceux qui souhaitent améliorer leur compétence tactique est le Chess Tactics Server. Notez bien que le classement GLICKO qui vous sera attribué n'est pas le classement ELO ! Cette formule empirique de conversion devrait fournir une estimation de votre ELO à 100 points près :

ELO = 15 * (GLICKO ^ 0.65)
ELO = (1.25 * GLICKO) - 25

Une fois votre ELO calculé, vous pourrez comparer votre niveau au petit tableau ci-dessous :

> 1200 : Débutant
> 1400 : Joueur amateur
> 1600 : Joueur de club (moyenne nationale)
> 1800 : Bon joueur de club
> 2000 : Niveau national
> 2200 : Maître national


Ma formule est sans doute imprécise. Ne vous lamentez pas trop du résultat obtenu !

La décision importante du jour : David, je ne le remplirai pas, ton questionnaire cucul ! D'ailleurs, Miss Lulu elle pense pareil que moi et pourtant elle habite à l'autre bout du monde !

8 commentaires:

Jul' a dit…

J'ai pas tout compris au classement, mais bon t'as l'air balaise, donc bonne chance... ;)

Dado a dit…

En effet, c'était expliqué à la va-vite.

Sur Tactics Chess Server, en fonction de tes réponses à des problèmes tactiques, ils t'attribuent un classement calculé sur un système statistique qui s'appelle Glicko. Par exemple, le mien tourne autour de 1385.

Si tu joues en club, la fédération te calcule un classement selon le système Elo. Le mien tourne autour de 1750 (je ne suis donc pas "balaise" ;)

Selon ma formule, 15*(1385^0.65) ça donne 1650 et des poussières. Donc soit elle sous-estime mon classement, soit je suis moins bon en tactique qu'en stratégie. Toujours selon elle, il n'y aurait pas de joueur classé à plus de 2000 Elo sur ce serveur. Donc soit elle est fausse, soit le serveur ne présente pas d'intérêt pour les très bons joueurs.

Pour te donner une référence, la moyenne du joueur de club français est de 1580 Elo. Une personne qui a 400 pts Elo de plus qu'une autre est assurée de lui mettre une tôle à chaque partie. A partir de 2300, on est maître international, grand maître international à 2500. Les champions du monde actuels ont autour de 2800 Elo.

Dans le tournoi où je me suis inscrit, le participant moyen est classé 2000! Heureusement, il y a une quarantaine de joueurs de mon niveau, mais c'est sûr que je me battrai en fin de tableau. :)

flo a dit…

Faudrait que Pline aille y faire un tour, il est autour de 2200.

Dado a dit…

2200 ? Là c'est "balaise", comme il dit Jul'... :)

Si ça intéressait vraiment Pline, on trouve les informations sur ce site:

http://cotehg.blogspot.com

Mais ça démarre très bientôt (Lundi), c'est près de Toulouse et même avec son niveau il ne devrait pas pouvoir accrocher un prix. Il y a 8 GMI et 20 MI inscrits, et seulement 20 prix, je crois...

flo a dit…

D'autant moins que ça fait 10 ans qu'il a arrêté de s'y intéresser. En fait à 14 ans il était dans les 500 mondiaux de moins de 17 ans (puisqu'il était à 2240), et ensuite ça l'a fait chier et maintenant il joue 1 fois tous les 36 du mois. S'il avait continué d'après les stats il serait à plus de 2500 aujourd'hui, mais bon, je pense comme lui qu'à haut niveau, ce n'est pas une activité très saine.

Dado a dit…

Je pensais bien qu'il avait du s'arrêter et donc qu'il avait un potentiel supérieur au niveau annoncé, puisque je vois mal comment concilier la méditation et cette activité ultra-cérébrale.

>> à haut niveau, ce n'est pas une activité très saine.

A bas niveau, ce n'est pas terrible non plus. La manière dont les gens prennent ce jeu de nos jours est assez curieuse au fond. J'ai été très surpris, en cherchant des tableaux pour illustrer l'article, de trouver une majorité d'oeuvres anciennes représentant des femmes jouant aux échecs, soit entre elles, soit avec un homme. Au Moyen Age, les femmes avaient aussi les échecs comme passe-temps. Il semble qu'il y a quelques siècles, on jouait aux échecs comme aux petits chevaux, sans trop se prendre la tête. C'est depuis le romantisme que ça semble être devenu un support de mégalomanie (ce qui est le fond du livre de Zweig) et il est difficile de s'arracher, même à bas niveau, de ce délire ambiant.

David a dit…

AHAH

Je m'en doutais :)

Dado a dit…

Et oui. Avoue que tu as fait exprès. ;p