lundi, octobre 03, 2005

Voyage au pays XXL


En douterait-on ? Il est plus simple de nos jours de rejoindre la Californie en partant de Santa-Fé que cela ne l'était au XVIIIème siècle ( voir l'article plus bas sur l'exploration du Grand Canyon par les pères espagnols ). L'ami qui m'avait envoyé la carte postale, de retour des USA, a mis ses photographies sur Internet. Si vous avez une bonne heure à perdre, vous pouvez voir sur ce site les très nombreuses photos, dont une bonne vingtaine de splendides, qu'il a prises lors de son parcours à travers le Grand Canyon, l'Antelope Canyon, la Monument Valley, les parcs Arches et Yosemite, la Vallée de la Mort, sa découverte de Las Vegas et finalement, les gros rouleaux de l'océan Pacifique à Frisco.

Quand je vois ces paysages gigantesques aux couleurs impossibles, je trouve que les nôtres font vraiment étriqués à coté...

4 commentaires:

izno a dit…

Apparemment il n'a pas croisé de serpents. Dommage. Quelques photos de vipères à cornes auraient été sympathiques.

Dado a dit…

Non, je ne crois pas qu'il ait rencontré ces vilaines petites bébêtes. Je lui demanderai quand je le verrai.

khira leally a dit…

Nos paysages font étriqués face à ces prodiges de la nature, mais n'empêche que ce sont les nôtres: on est né en Europe, d'autres en Asie, aux USA...chacun son paysage!

Dado a dit…

C'est certain que le paysage doit avoir une influence importante sur la manière de voir les choses...